TAGE Executive

Le TAGE Executive, un test sur mesure pour la formation continue

Présenté sous forme de QCM, le test TAGE Executive mesure trois catégories d’aptitudes :

  •  les aptitudes verbales,
  •  les aptitudes à la résolution de problèmes,
  • les aptitudes au raisonnement logique.

Un test destiné aux professionnels, en phase avec le monde de l’entreprise


La famille TAGE s’agrandit. La FNEGE (Fondation Nationale pour l’Enseignement de la Gestion des Entreprises) a cette fois initié un test bien particulier. Destiné à l’entrée en cycle de formation continue en école de commerce ou de management, il s’adresse aux professionnels souhaitant développer leurs compétences ou envisager une reconversion professionnelle.
Pour Emmanuel MARGERIE, responsable des tests TAGE, « Le test, peu contraignant, est conçu pour que le candidat, ayant quitté les cursus classiques, parfois depuis longtemps, ne soit pas obligé de se replonger dans des notions trop scolaires. Les questions sont contextualisées et adoptent un langage pratique du quotidien de l’entreprise.»


Un test basé sur l’évaluation des aptitudes et non des connaissances


Le TAGE Executive vise à évaluer les aptitudes et les qualités, offrant ainsi les mêmes chances de réussite à tous les candidats, quelque soit leur profil professionnel. Il s’agit alors de comparer de façon impartiale les capacités des candidats sans considération de leur niveau socioculturel ou d’études.
Présentée sous forme de Questionnaire à Choix Multiples (QCM), l’épreuve s’articule autour de trois dimensions : compréhension et communication d’entreprise, technique quantitative pour l’entreprise ainsi que raisonnement et logique d’entreprise. Il n’existe pas de programme spécifique pour s’y préparer et les 60 questions n’exigent aucune compétence particulière en gestion.


Un outil fiable et de qualité


Le test TAGE Executive est conçu par des experts. Un Comité Scientifique, indépendant de l'équipe de conception, composé de représentants des établissements utilisateurs, fixe le cahier des charges du test, supervise l'élaboration et la validation des épreuves et décide de leurs évolutions et de leurs adaptations éventuelles.


Des épreuves variées pour mesurer trois catégories d’aptitudes


Le test TAGE Executive se présente sous la forme d’un questionnaire à choix multiples (QCM). Il est constitué de 60 questions réparties en 3 épreuves. Chaque épreuve contient 20 questions pour lesquelles il est proposé 5 réponses dont une seule est correcte. La durée totale de passation du test est de 1h30, mais les différentes parties ne sont pas chronométrées.


Domaine 1. Compréhension et communication en entreprise 

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

Dans sa partie Langage, le TAGE Executive est un tout-en-un qui intègre les dynamiques du sens à celles de la forme.

Une mise en situation permet de tester la capacité à comprendre, à apprécier la conformité des messages aux usages et à synthétiser et reformuler la cohérence d’un discours. Cela permet également d’établir un lien étroit avec le monde de l’entreprise au sens large. Aucune connaissance préalable en économie, management, gestion n’est requise ; on teste le bon sens, la capacité à comprendre et à s’exprimer.


Domaine 2. Technique quantitative pour l'entreprise

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

Dans le cadre d’une mise en situation d’un cas d’entreprise, cette épreuve évalue la maîtrise de connaissances simples dans les domaines de l'arithmétique, de la géométrie, de l'algèbre et du calcul. Les notions mathématiques concernées relèvent du niveau de la classe de troisième et la plupart des questions sont écrites en langage courant.

Les connaissances préalables en calcul, mathématique et logique ne nécessitent peu de formalisme logico-mathématique. Les questions reposent beaucoup sur la capacité, la rapidité à extraire les bonnes informations et à les mettre en forme.

Domaine 3. Raisonnement et logique pour l'entreprise

20 questions - Temps estimé : 30 minutes

Cette épreuve teste, dans le cadre d’une mise en situation de cas d’entreprise, les capacités de raisonnement, de jugement, de prise de décisions, et la capacité à regrouper des informations selon un critère commun.

Les questions de raisonnement font appel à des règles de logique dont certaines ont un caractère très intuitif mais aussi à l’expérience. Cette activité intellectuelle est mise en oeuvre dans tous les domaines de notre vie, privée ou professionnelle. Elle revêt différentes formes, raisonnement inductif, déductif, analogique, syllogistique… Elle permet d’argumenter efficacement, de démontrer une conclusion ou encore de prendre une décision sur des bases cohérentes. Elle permet aussi de faire des prédictions avec plus ou moins de certitude et ainsi d’asseoir des politiques construites sur des scénarii crédibles. Les entreprises évoluent dans un contexte instable rendant la prédiction complexe mais essentielle.