Retour à la liste

Appels à communications

28/04/2022

Institutions financières et fintech : innovations et transformations

Le secteur des services financiers connaît une émergence d’innovations technologiques qui transforment ses processus. L'industrie dans son ensemble, avec l’appui des start-ups Fintech (technologies financières), recherche de nouvelles voies vers des modèles commerciaux réussis, et des approches qui entraînent une amélioration continue des services en termes d'efficacité, de rapidité, de précision, de transparence et d'orientation client. Des technologies de pointe telles que l'intelligence artificielle, le cloud et la blockchain amènent à repenser les services financiers traditionnels et à propulser cette transformation numérique. L'adoption des Fintechs a augmenté de façon exponentielle à l’échelle de la planète. Une étude d'EY (autrefois Ernst & Young) sur l’indice d'adoption des Fintechs indique qu'en moyenne, un consommateur numériquement actif sur trois utilise désormais au moins deux services Fintechs. Ce qui rend l'utilisation des Fintechs suffisamment importante pour considérer qu’elles ont atteint une masse d’adoption précoce. Il existe chez les consommateurs une soif grandissante de nouveaux avantages en matière de services financiers qui utilisent des technologies telles que les appareils mobiles et les services basés sur le cloud. Une demande qui s’explique également par la croissance spectaculaire du commerce électronique qui a entraîné un besoin de moyens de paiement en ligne sécurisés et faciles à utiliser. Les faibles taux de bancarisation qu’affichent des pays en développement ouvrent une fenêtre d’opportunité aux entreprises de télécommunications. Celles-ci fournissent des services de Mobile Money qui stimulent l’inclusion financière et offrent des moyens de paiement pratiques, ainsi que des formules de transfert d’argent à coût abordable. Selon le rapport 2021 de l’association GSM (GSMA), l’industrie du Mobile Money qui compte maintenant plus d’un milliard de comptes enregistrés, traite quotidiennement des transactions de plus de 2 milliards de dollars, à travers une centaine de pays. S’il était déjà clair avant la pandémie que les Fintechs joueront un rôle central dans les services financiers à l'avenir, la crise sanitaire de COVID-19 a sans aucun doute accéléré ce processus. Ceci notamment en raison de la capacité des Fintechs à répondre aux besoins d'une approche numérique, en fournissant et en améliorant l'utilisation de divers services financiers, même lorsque les chaînes d'approvisionnement mondiales sont à l’arrêt. Les modèles commerciaux des institutions financières sont réévalués pour intégrer de nouvelles stratégies et capacités d’opération à distance ; et leurs plans de numérisation sont accélérés pour répondre aux nouvelles demandes. Cette conférence présente des innovations dans les domaines de la banque, de la gestion d'actifs et de patrimoine, de l'assurance, ainsi que la réglementation entourant les produits et services financiers. Elle souligne l’impact de la Fintech sur le modèle d’affaires des institutions financières, sur leur productivité, leur rentabilité et leur conformité. Les travaux mettront en lumière les enjeux liés aux opportunités, aux défis et aux pratiques mondiales pertinentes pour le développement du secteur bancaire et financier. De plus, elle mettra en vedette des institutions financières locales et internationales qui favorisent des solutions innovantes.

Félix Zogning - felix.zogning@uqo.ca