Observatoire de la Transition Environnementale

La FNEGE publie pour la première fois un Observatoire de la Transition Environnementale des Ecoles de Management.

Cet Observatoire est dirigé par Jacques IGALENS, Professeur émérite, Université de Toulouse, ancien Directeur de Toulouse Business School.


EXECUTIVE SUMMARY

En matière de préparation et d’engagement dans la transition environnementale, le secteur de l’enseignement supérieur de la gestion possède, en France, un niveau de maturité limité (0,374 sur une échelle de 0 à 1).

Un peu plus de la moitié des écoles de management ayant répondu au questionnaire OTE ont formalisé leur vocation ou leur mission et, dans ce cas elles font souvent référence aux enjeux de la transition environnementale, du développement durable ou de la responsabilité sociétale mais peu d’écoles ont mis en place et font vivre un comité de parties prenantes (19 sur 85 répondants). Celles qui l’ont fait sont plus souvent enclines que les autres à intégrer les thématiques de l’OTE dans les enseignements et à développer des pratiques de gestion durable du Campus.

Un quart des répondants publie un rapport sur les sujets du développement durable et de la responsabilité sociale mais seulement 10 établissements incluent dans ce rapport aussi bien les objectifs atteints que ceux qui ne le sont pas.

Nombreuses (59) sont les écoles qui ont souscrit un engagement en matière de RSO ou de développement durable. Il s’agit essentiellement du Pacte Mondial (Global Compact) ou de sa modalité spécifique pour l’enseignement, les PRME (Principles for Responsibility Management Education). 30 écoles disposent d’un budget et d’un personnel dédié en matière de développement durable

Seules 6 écoles ont obtenu le label DD & RS soutenu par la CGE, la CPU et le Ministère. Deux-tiers des écoles ont mis en place un socle minimum de connaissances sur les sujets de la transition environnementale, concernant l’intégration dans les enseignements la situation est variable en fonction des disciplines, plus avancée en stratégie, en marketing ou en GRH qu’en finance, en comptabilité/contrôle.

La recherche sur les sujets en relation avec la transition environnementale s’est grandement développée sur les dernières années, 28 écoles ont des structures de recherche dédiées sur ces sujets.

L’engagement étudiant est également très important et souvent très original. Il passe par des associations étudiantes dédiées et parfois par l’imprégnation des sujets liés à la transition dans toutes les associations, en revanche peu d’établissements (15) sont parties prenantes de la Semaine Etudiante du Développement Durable (qui est la déclinaison, dans les campus, de la Semaine Européenne du Développement Durable)

Comparativement les pratiques de gestion durable des campus sont beaucoup moins avancées même si de nombreux projets sont à l’étude notamment concernant la rénovation des bâtiments. La pratique de l’économie circulaire se développe également rapidement. Enfin la création d’entreprise est largement ouverte aux thématiques de la transition environnementale.


VISIONNER L'OTE







Téléchargez le document